Déo solide au beurre de karité, ma recette ultra simple.

J’ai mis à peu près mille ans à terminer mon premier déo solide home made, tellement il était efficace et inépuisable.
Aujourd’hui j’ai voulu tester une nouvelle recette, plus douce, sans bicarbonate de soude. Je le voulais aussi moins gras, qui tache moins les fringues . En bref, je voulais tester une nouvelle recette!

Internet regorge de recettes home made, mais  99% d’entre elles sont à base d’huile de coco et bicarbonate, ingrédients que je voulais éviter cette fois-ci.

L’huile de coco + bicarbonate de soude ont fait des merveilles, mais à la longue, la recette ne résistait pas aux fortes chaleurs de cet été, et j’avais tendance à m’en mettre partout de cette mélasse fondue!

Je suis convaincue a 1000% que je ne reviendrai jamais plus aux déos du commerce, pleins de perturbateurs endocriniens, peu écologiques et nocifs pour la peau. Néanmoins, trouver la recette PARFAITE demande du temps et un certain nombre de tests.

Je suis hyper satisfaite de ma deuxième fournée de déo et c’est pas peu fière que je la partage ici 🙂 

Pour ma nouvelle recette de déo, j’ai choisi des composants efficaces mais tout doux pour la peau.

Le beurre de karité ça faisait un bail que j’avais envie de le travailler, mais je ne savais pas trop quoi en faire . Une chantilly pour le corps? Une barre de massage? Et puis mon déo est arrivé en bout de course, c’est la recette qui m’a choisi et non l’inverse!

Le karité est tombé a pic car ce beurre pénètre la peau rapidement sans obstruer les pores. Le choix me semble être un super deal pour un déo.

Mon autre atout, c’est une huile passe partout , l’huile de jojoba. Elle a cette faculté de super bien s’adapter à tous les types de peaux et de l’imiter. Sa consistence est plutôt sèche, un bon point pour ce que je recherche dans ce déo. 

Pour éviter que mon déodorant ne se transforme en gloubiboulga à nouveau, j’ai opté pour de la cire d’abeille pour le solidifier (les vegan peuvent opter pour une cire végétale) . 

Pour la suite , il ne m’a fallu que de l’argile blanche et de l’oxyde de zinc , un peu de vitamine E, une fragrance et quelques gouttes d’huile essentielle de palmarosa et BASTA. 

L’argile ultraventilée absorbe la transpiration de façon naturelle . Car soyons bien clairs , le déo désodorise mais n’empêche pas la transpiration qui est une fonction on ne peut plus utile pour le corps. 

L’oxyde de zinc va combattre les bactéries responsables des mauvaises odeurs. L’avantage de ce produit est qu’il est apaisant à l’inverse du bicarbonate. Pas de risque d’aisselles irritées. 

La vitamine E va servir de conservateur naturel. 

Pour donner une odeur sympathique à mes dessous de bras j’ai ajouté de la fragrance de chèvrefeuille et quelques gouttes de huile essentielle de palmarosa. L’odeur des deux essences mélangées est divine. Mais à chacun de trouver l’odeur qui la(e) botte!

La recette quant à elle est on ne peut plus simple! Mon credo a toujours été de ne pas passer mille plombes à jouer à la chimiste. Simple, efficace et pas chronophage, c’est ça ou rien! 

Je vous explique comment on procède. 

On fait fondre au bain marie 20gr beurre de karité ainsi 15gr de billes de cire, puis on ajoute progressivement hors du feu 1 càs d’argile blanche, 20gr d’huile de jojoba et 1 càs d’oxyde de zinc.

On touille la tambouille, puis pour finir, on ajoure 15 gouttes de vitamine E et les fragrances. Pour la fragrance j’y suis allée au pifomètre et pour l’huile essentielle j’ai compté une dizaine de gouttes.

On transvase le tout dans un moule, ou comme moi dans un pot . On laisse refroidir et youpla boum, le tour est joué. 

Le déo se solidifie assez rapidement , mais je le laisse toujours reposer 24H avant de l’utiliser pour la première fois. 

Comme j’ai mis mon déo dans un pot, j’y vais au doigt ou à la spatule pour prélever du produit. 

Une très petite quantité suffit, je l’étale jusqu’à pénétration, et je suis prête a gambader toute la journée comme dans les pub Narta et cie!

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

One Comment

  1. Superbe recette ! Et j’ajouterai que ce déo ne tâche pas les chemises blanches, et en tant que gars qui en porte toutes les semaines, je peux assurer que c’est un vrai plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez? Partagez avec votre entourage :)