Dans mes oreilles : mes podcast préférés !

Le podcast est devenu ma nouvelle drogue. Et quand je dis drogue, je suis vraiment devenue accro avec mes écouteurs vissés aux oreilles H24 à écouter des voix de velours me raconter des histoires passionnantes par des gens passionnés.

Je voulais partager ici mes découvertes et mes indispensables. Des podcasts passionnants qui questionnent, qui offusquent, qui font rire ou réfléchir .

Un podcast à soi.

De tous les podcast, celui-là est de loiiiiiiiiiiiiin mon préféré. Sous la houlette de Charlotte Bienaimé et en partenariat avec Causette magazine, les 9 épisodes disponibles questionnent la place de la femme dans la société, le poids du patriarcat, les violences quotidiennes faites aux femmes que ce soit dans l’espace public ou dans l’espace privé…

Le tout est extraordinairement bien documenté et les intervenants , qu’ils soient anonymes ou chercheurs/penseurs/théoriciens /activistes, ouvrent des perspectives et proposent des solutions alternatives.

 

Ce podcast est d’une grande intelligence avec un épisode mensuel d’une heure en moyenne.

 

La Poudre.

C’est dans un cadre intimiste que Lauren Bastide invite à son micro des femmes inspirantes. Plutôt que de se focaliser sur l’actualité, la journaliste va aborder l’enfance de l´invitée, le rapport à son uterus, l’espace que l’on s’accorde, qu’est ce qu’être une femme aujourd’hui.

Pour celles et ceux  qui souhaitent se documenter d’avantage sur le féminisme, le podcast est truffé de références littéraires, cinématographiques et culturelles sur leur page la poudre lit . De quoi parfaire sa culture féministe!

Ce podcast est doux et bienveillant. Lauren Bastide a une voix chaleureuse et enveloppante et l’heure que dure l’échange entre la journaliste et l’invitée  passe en un clin d’œil. 

Nouvelle école.

Résultat de recherche d'images pour "nouvelles écoles podcast"

Nouvelle école, c’est un peu de baume au coeur et de la  bienveillance à tout épreuve! Antonin Archer pose sa voix sur les trajectoires hors des sentiers battus de ses invités . 

De tous les podcast sélectionnés, c’est le seul qui ne soit pas tourné autour du féminisme, mais il a tout autant sa place ici! 

Les épisodes sont touchants, Antonin replace souvent le contexte de son interview sur son propre parcours, et à seulement 25 ans, ce jeune homme m’hallucine par sa maturité et sa gentillesse. Ses questionnement sont aussi proches des questionnements de toute une génération, et même s’il n’a pas toujours la réponse à la question posée, ça rassure de ne plus se savoir seul face à ses angoisses diurnes/nocturnes.

Inspirant et rassurant sur notre place dans la société, le podcast replace la « normalité » et ouvre les perspectives sur une vie atypique.

*L’épisode que j’ai adoré écouter est celui de Kyan Khojandi et son rapport au temps , au succès, aux parents, à la créativité. J’ai rarement été aussi touchée et émue par une interview. A part Bref, je ne connaissais rien du comédien, et cette humanité qui transpire à travers le podcast vous fera craquer pour ce bonhomme , j’en suis sûre!

Generation XX .

cover_art_generationxx_ 1600x1600.png

Generation XX, c’est le podcast business qui fait du bien! 

Si à 30 berges passés, je me pose la question de plus en plus fréquemment sur la vie en entreprise , Generation XX est tombée à pic quand l’entreprenariat a commencé à me titiller le cerveau.  

Le ton est donné dans le nom du podcast, on parle d’entreprenariat féminin ,raconté par des femmes à l’attention des femmes (mais pas que).

S’i est vrai qu’on ne relate que les succès des grosses entreprises à 1 milliard de dollars de CA, conduites d’une main de fer par une corporation masculine, on ne parle pas très souvent des succes stories des femmes et des petites entreprises qu’elles créent qui deviennent grosses!

Generation XX est venue combler ce vide et merci , mais un grand merci à toi podcast d’exister!

Saviez-vous que MonShowroom , Gemyo , Lean In France ou Ticket For Change étaient des créations de femmes? Moi non. Et quand j’ai écouté leurs parcours, la naissance de leurs idées, la phase de création et l’aboutissement, comment ne pas parler de mon admiration infinie pour ces femmes ? 

J’aime l’idée que ce podcast ne vend pas du rêve à la Disney. Toutes vont parler des journées de 72h et des semaines de 15 jours, des week-ends consacrés au travail, des problèmes financiers, comment on gère son couple ou sa famille quand on est cheffe d’entreprise, etc… On a la vérité brute qui désacralise la start-up qui marche en deux semaines à coup d’investisseurs millionnaires et de mécènes sortis d’on ne sais où.

Ce podcast est plein de bons tips mais est surtout très inspirant.

Si t’es une femme et que tu veux créer ta boite, ce podcast est pour toi.

J’espère que vous avez découvert des super podcast et que ceux-ci vous inspireront, vous aideront ou simplement vous divertiront !

Dans un prochain post, je vous parlerai de mes nouvelles découvertes, car podcast un jour, podcast toujours 🙂

—–Bonne écoute et à bientôt—–

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez? Partagez avec votre entourage :)